1 7 7

: le journale du jour

  1. #1
    An Oasis Pioneer
    :
    : 208
    : Aug 2006
    : 4,042

    le journale du jour

    Syrie: Raids de larme Damas, attaques des rebelles Douma
    La spirale de la violence achve la trve
    La Syrie tait happe dimanche par une nouvelle spirale de violences avec des raids de larme de lair et des attaques rebelles, enterrant dfinitivement la trve espre par le mdiateur Lakhdar Brahimi qui se prpare prsenter de nouvelles ides.
    Depuis lannonce vendredi de la trve, plus de 250 personnes sont mortes dans des bombardements et des combats en Syrie, selon une ONG syrienne, loignant encore plus toute chance de parvenir un arrt des hostilits aprs plus de 19 mois dune rvolte devenue conflit arm.
    M. Brahimi, qui avait espr mettre en oeuvre un cessez-le-feu pendant les quatre jours de la fte musulmane de lAd Al-Adha entame vendredi, doit revenir en novembre devant le Conseil de scurit de lONU avec quelques ides daction pour amener le prsident Bachar al-Assad et lopposition la table des ngociations, ont affirm lAFP des diplomates onusiens.
    Mais ni le rgime ni les rebelles ne semblent prts faire taire leurs armes, saccusant mutuellement davoir viol la trve en premier dans le pays o plus de 35.000 personnes ont pri, selon lObservatoire syrien des droits de lHomme (OSDH) et des centaines de milliers se sont exiles.
    Larme, qui tente de reprendre des bastions rebelles coups de raids ariens notamment dans les provinces de Damas et dIdleb (nord-ouest), a assur quelle ne faisait que riposter aux attaques insurges, lopposition arme qualifiant linitiative de M. Brahimi de mort-ne et dchec en raison des bombardements incessants de lartillerie du rgime.
    Pour un diplomate lONU, le processus politique ne dbutera pas avant quAssad et lopposition se soient tellement battus quils naient plus dautre choix. Ils nen sont pas encore l, mais Brahimi a quelques ides. La trve initie par lmissaire de lONU et de la Ligue arabe aura subi le mme sort que celle du prdcesseur de M. Brahimi, Kofi Annan, qui avait aussi vol en clats au bout de quelques heures en avril.
    Depuis lannonce du cessez-le-feu thorique, les violences ont fait au moins 146 morts vendredi et 114 samedi, selon un bilan de lOSDH, bas au Royaume-Uni et sappuyant sur un rseau de militants et de sources mdicales dans les hpitaux civils et militaires de Syrie.

    Raids de larme, attaques des rebelles

    Dans la province de Damas o le rgime tente depuis une semaine de reprendre des localits rebelles, laviation a lanc trois raids sur Erbine, Zamalka et Harasta, au nord-est de la capitale, o sont retranchs de nombreux rebelles, selon lOSDH.
    De leur ct, les insurgs ont pris le contrle de trois postes de larme Douma, prs de Damas, et tu quatre soldats un barrage dans cette rgion, daprs la mme source. Les rebelles affirment avoir pris les armes face la brutale rpression du soulvement populaire hostile au rgime lanc le 15 mars 2011 et qui sest transform en insurrection arme.
    Larme a averti samedi quelle continuera de traquer ces groupes terroristes et fera face avec fermet leurs actes criminels.
    Depuis le dbut de la rvolte, Damas assimile lopposition du terrorisme soutenu et financ par des puissances trangres, notamment lArabie saoudite et le Qatar, pour semer le chaos en Syrie. Ces groupes terroristes ne sont pas matres de leurs dcisions et se rfrent gnralement des parties trangres qui nont aucun intrt mettre fin au bain de sang en Syrie, lisait-on dimanche dans lditorial du quotidien gouvernemental As-Saoura.
    Des groupes islamistes contre larme

    A Alep, mtropole du nord et lun des principaux fronts du conflit, lOSDH fait tat de combats entre les troupes gouvernementales et des factions islamistes de la rbellion, comme le Bataillon des soldats de Mahomet, les Bataillons de lislam ou encore linfluent Front al-Nosra, qui a revendiqu de multiples attentats suicide contre des symboles du pouvoir depuis le dbut de la rvolte.
    A Alep et ailleurs dans le pays, ces groupes, qui ne relvent pas directement de lArme syrienne libre (ASL), forme de dserteurs et de civils ayant pris les armes, sont les mieux organiss et les mieux arms.
    Par ailleurs, une militante de 22 ans, Fatima Saad, est morte sous la torture, selon la Ligue syrienne de dfense des droits de lHomme, qui fait tat de 1.125 personnes ayant subi le mme sort.
    29/10/2012

  2. #2
    An Oasis Pioneer
    :
    : 208
    : Aug 2006
    : 4,042


    Mali: Des islamistes dtruisent le monument de lindpendance Tombouctou
    Les islamistes arms qui occupent le nord du Mali ont entrepris samedi de dtruire le monument de lindpendance Tombouctou o ils ont dj dtruit ces derniers mois des trsors du patrimoine mondial, ont indiqu lAFP des habitants de la ville.
    A laide dun tracteur, les islamistes sont actuellement en train de dtruire le monument de lindpendance de Tombouctou, situ au centre-ville, a affirm un habitant contact par tlphone. Un autre tmoin a prcis que huit islamistes avec un bulldozer taient en train de dtruire le monument de lindpendance de Tombouctou.
    Le 18 octobre, les islamistes arms qui ont pris le contrle du nord du Mali aprs le coup dEtat ayant renvers le prsident Amadou Toumani Tour le 22 mars, avaient dtruit des mausoles Tombouctou, selon des tmoins.
    Les islamistes dAnsar Dine (Dfenseurs de lislam), groupe arm qui contrle Tombouctou avec Al-Qada au Maghreb islamique (Aqmi), avaient dj procd de telles destructions cet t dans cette ville historique.
    En juillet, ils avaient suscit un toll en dtruisant des mausoles en terre dans lenceinte de la plus grande mosque de la ville, classe patrimoine mondial en pril.
    Ils sattaquent aux mausoles - importants lieux de recueillement - car ils considrent la vnration des saints comme de lidoltrie, contraire lunicit de Dieu.
    De nombreux habitants avaient assist, impuissants, lopration de destruction, alors que les islamistes promettaient de dtruire tous les mausoles de la rgion. Ils avaient, quelques jours auparavant, dj dtruit sept des seize mausoles de Tombouctou et bris la porte sacre de la mosque Sidi Yahia.
    Les islamistes arms prnent la charia (loi islamique), dont ils ont une interprtation rigoriste. Ils commettent en son nom de nombreuses exactions (meurtres, lapidations, amputations, coups de fouet en public) avec de plus en plus de brutalit, selon des tmoins.
    Le 12 octobre, le Conseil de scurit de lONU a adopt une rsolution prparant le dploiement dune force militaire internationale de quelque 3.000 hommes au Mali, donnant 45 jours aux pays ouest-africains, qui en constitueront le noyau, pour prciser leurs plans.
    LUnion africaine, que le Mali vient de rintgrer, a appel mercredi une finalisation rapide de la prparation conjointe dune force internationale, mene par lAfrique, (...) en vue de reprendre le contrle des territoires occups du Nord.
    Cette force, compose de milliers de soldats de pays membres de la Communaut conomique des Etats dAfrique de lOuest (Cdao), doit tre dploye avec laval de lONU et le soutien logistique de pays comme la France, ex-puissance coloniale au Mali, et les Etats-Unis.
    29/10/2012

  3. #3
    An Oasis Pioneer
    :
    : 208
    : Aug 2006
    : 4,042

    Etats-Unis / Prsidentielle 2012
    Obama et Romney musclent leurs campagnes
    Barack Obama et Mitt Romney ont muscl leurs attaques rciproques samedi dans des Etats-cl 10 jours de llection prsidentielle, mais louragan Sandy menaant la cte atlantique amricaine a commenc perturber leurs deux campagnes.
    Le programme du prsident continue rtrcir, pas seulement pour notre arme, mais pour lassurance-maladie des personnes ges, pour lemploi. Ce nest pas un prsident qui a t la hauteur des difficults de notre poque, a affirm M. Romney face 10.000 personnes Pensacola en Floride (sud-est).
    Llection du 6 novembre est une lection de grands choix, et cest pour cela quen novembre nous allons lire une personne et une quipe qui pourront se rassembler avec (les Amricains) et apporter un vrai changement, de gros changements, a promis le rpublicain.
    Les bureaux de vote ont ouvert samedi en Floride, le Graal des Etats-cl amricains avec ses 29 grands lecteurs sur 538, dans un systme de suffrage universel indirect qui donne une importance disproportionne aux territoires pouvant basculer dun ct ou de lautre. Les lecteurs y ont vot en masse, patientant pour certains plusieurs heures.
    M. Romney a ensuite poursuivi sa tourne en Floride prs dOrlando (centre) puis de Tampa (sud).
    Plus de 11 millions dlecteurs ont dj vot par anticipation, par correspondance ou en personne, selon un dcompte samedi soir du projet Elections de lUniversit George Mason, prs de Washington. Dmocrates et rpublicains insistent sur ces votes prcoces pour tenter de cimenter leur victoire espre.
    Le snateur rpublicain de Floride Marco Rubio a dit tre optimiste sur une victoire de M. Romney dans cet Etat. On est devant, cest la dernire mi-temps, on nest pas loin du coup de sifflet final, mais il faut gagner, a-t-il affirm aux journalistes dans lavion de M. Romney.
    Le prsident sortant sest rendu samedi dans le New Hampshire, qui ne donnera que quatre grands lecteurs au vainqueur. Mais ces voix pourraient faire la diffrence le soir du 6 novembre alors que tous les sondages montrent une lutte trs serre, avec un lger avantage M. Obama dans les Etats-cl.
    A Nashua, une ville qui nest situe qu 55 km de Belmont dans le Massachusetts o M. Romney possde une rsidence, M. Obama a attaqu le bilan de son adversaire lorsquil dirigeait cet Etat de 2003 2007, en assurant quil avait alors reni ses promesses de candidat.
    M. Romney fait beaucoup de promesses de dernire minute ces derniers temps, a affirm le dirigeant dmocrate sortant face 8.500 personnes. Il dit quil veut combattre pour la classe moyenne. Il dit quil rduirait les impts de tout le monde.
    Mais une fois quil sest install au pouvoir, il a cherch faire adopter une rduction dimpts qui a bnfici de faon crasante aux 278 des familles les plus riches de lEtat, et ensuite il a augment les impts de la classe moyenne hauteur de 750 millions de dollars, a-t-il accus. Donc, cest quelquun qui a lhabitude de dire quelque chose et de faire autre chose, a conclu le prsident.
    Dores et dj acharne, la dernire ligne droite de la prsidentielle pourrait tre bouleverse par louragan Sandy, qui se rapprochait samedi de la cte nord-est des Etats-Unis, une rgion trs densment peuple et o se trouve un Etat-cl dimportance, la Virginie.
    M. Romney a renonc faire campagne dimanche dans cette rgion situe au sud de Washington, et retrouvera son colistier Paul Ryan dans un autre Etat crucial, lOhio, o il passera aussi la journe de lundi.
    De son ct, M. Obama a avanc dimanche soir son dpart pour la Floride, o il entamera lundi une nouvelle tourne avec son prdcesseur Bill Clinton. Il a galement annul deux runions de campagne prvues lundi en Virginie et mardi Colorado Springs, selon la Mison Blanche. Le vice-prsident Joe Biden a lui aussi annul un rendez-vous lectoral en Virginie ce week-end.
    M. Obama a t mis au courant de ltat des prparatifs lapproche de Sandy, qui a dj fait une cinquantaine de morts dans les Carabes, a soulign le porte-parole adjoint de la Maison Blanche, Josh Earnest.
    Cela illustre nouveau le fait que le prsident doit donner la priorit ses responsabilits de commandant en chef, de dirigeant du pays, tout en continuant tre candidat sa rlection, a-t-il ajout.
    Dans lautre Etat cl de lIowa (centre), tremplin de la candidature Obama en 2008 quand il y avait remport la primaire dmocrate, le grand quotidien Des Moines Register a appel samedi voter pour Mitt Romney pour sa vision conomique long terme, faisant de lui le premier rpublicain adoub par le journal depuis Richard Nixon en 1972.
    Le New York Times a quant a lui apport son soutien Barack Obama samedi, mettant au crdit du prsident sa rforme de la sant, la reprise conomique et la fin de la guerre en Irak.
    29/10/2012

  4. #4
    An Oasis Pioneer
    :
    : 208
    : Aug 2006
    : 4,042



    Birmanie: 64 morts dans des violences entre bouddhistes et musulmans
    Les affrontements dans louest de la Birmanie entre bouddhistes et musulmans de la minorit Rohingya qui font rage depuis six jours ont fait 64 morts, rapportent les autorits, aprs avoir annonc un premier bilan de 112 morts.
    Les autorits locales avaient alors prcis que 62 femmes figuraient parmi les 112 morts recenss.
    Deux mille habitations et huit difices religieux ont t dtruits et une centaine de personnes blesses, selon les mdias officiels.
    Des bouddhistes de lethnie Rakhine disent avoir t pris pour cibles par les forces de lordre, qui peinent reprendre le contrle de la situation dans cette rgion o des violences religieuses avaient dj fait 80 morts et 75.000 dplacs en juin.
    Larme a ouvert le feu pour empcher des villageois Rakhine se trouvant sur deux bateaux de sen prendre des musulmans Rohingya, dclare Aung Kyaw Min, un Rakhine de 28 ans ayant reu une balle dans la jambe et soign lhpital de Kyauktaw, une localit situe au nord de la capitale de lEtat, Sittwe. Je ne sais pas pourquoi les militaires nous ont tir dessus.
    Lors dun incident spar, les forces de lordre ont tir sur un groupe de manifestants Rakhine dans la banlieue de Kyauktaw, faisant deux morts et quatre blesss, raconte Hla Hla Myint, 17 ans, un autre bless.
    Le secrtaire gnral de lOnu sest dit proccup et a invit les autorits faire le ncessaire pour reprendre la situation en main. Les attaques de milices, les menaces cibles et la rhtorique incendiaire doivent prendre fin, a dclar un porte-parole de Ban Ki-moon.
    Si cela nest pas le cas, le tissu social pourrait tre irrmdiablement abm et la rforme et le renforcement du processus actuellement suivi par le gouvernement probablement remis en cause, a-t-il ajout, allusion aux mesures douverture mises en oeuvre depuis que la junte militaire a cd le pouvoir une administration civile, lan dernier.
    La reprsentante de la diplomatie europenne, Catherine Ashton sest, quant elle, dclare profondment proccupe par cette violence, ajoutant quil tait urgent de fournir un accs sans entrave laide humanitaire.
    Lethnie musulmane des Rohingya est officiellement apatride. La Birmanie, majorit bouddhiste, compte environ 800.000 Rohingya, considrs par le gouvernement comme des clandestins en provenance du Bangladesh, qui se refuse de son ct leur accorder le statut de rfugis depuis 1992.
    Le gouvernement du prsident birman Thein Sein a ngoci des accords de cessez-le-feu avec la plupart des mouvements sparatistes qui ont combattu pendant un demi-sicle, mais na rien fait concernant le problme des Rohingya.
    Correspondants de Reuters, Jean-Philippe Lefief et Agathe Machecourt pour le service franais, dit par Danielle Rouqui
    29/10/2012

  5. #5
    An Oasis Pioneer
    :
    : 208
    : Aug 2006
    : 4,042


    est pour ce qui est du sport


    Par David Kalfa
    Dune CAN lautre :
    Le lent dclin du football sud-africain
    En 1996, lquipe dAfrique du Sud remportait la Coupe dAfrique des nations domicile et un championnat national professionnel tait cr. Dix-sept ans plus tard, malgr une Coupe du monde 2010 brillamment organise, le football sud-africain peine se dvelopper. La CAN 2013, prvue du 19 janvier au 10 fvrier prochain, ne devrait rien y changer.

    Vous pensez que lquipe dAfrique du Sud va russir quelque chose de bien la CAN 2013 ? Le journaliste sud-africain qui conduit sur les routes de Durban clate de rire pour toute rponse. Il ne se fait gure dillusions : les Bafana bafana, qui pointent la 76e place au classement des nations doctobre 2012, niront pas trs loin durant la Coupe dAfrique des nations organise ici du 19 janvier au 10 fvrier 2013.
    Un football en rgression
    En 1996, les Sud-Africains avaient pourtant remport la CAN domicile dans une explosion de joie et dunit post-Apartheid. Dans le mme temps, un championnat professionnel, la Premier soccer league (PSL), tait lanc. Le football local semblait alors vou un brillant avenir. Dix-sept ans plus tard, le bilan est toutefois ngatif.
    Les Bafana bafana ont connu une rgression contante. Ils ont gagn la CAN 1996, fini 2e en 1998, 3e en 2000, ont atteint les quarts en 2002, puis se sont arrts au premier tour en 2004, en 2006 et en 2008 avant de manquer les ditions 2010 et 2012.
    Les clubs de PSL font galement ple figure en Afrique. Ils figurent derrire ceux du Niger, au dix-septime rang du classement de la Confdration africaine de football. Et le dernier titre continental glan par un club sud-africain remonte 2001. Les Kaizer chiefs avaient remport la dfunte Coupe des vainqueurs de coupe face lInter Luanda.
    Des clubs sans ambition
    Comment expliquer des rsultats aussi dcevants de la part du pays le plus dvelopp dAfrique ? Les clubs sud-africains ne sont pas vraiment intresss par ces comptitions, souligne le dfenseur congolais dAmaZulu FC, Bukasa Kasonga, rencontr aprs un entranement. On ne se bat pas pour y participer et gagner. Il ny a pas tant dargent que a gagner en Coupes dAfrique. Payer le transport pour les matches lextrieur, cest presque du gaspillage.
    De fait, les clubs locaux nont pas besoin de la Ligue des champions CAF ou de la Coupe de la Confdration pour subsister. La PSL volue dans un relatif confort financier. En 2011, ses dirigeants ont sign un juteux contrat de 277 millions de dollars avec le groupe de tlvision priv Supersport. Les matches sont ainsi diffuss en permanence au mme titre que ceux du championnat dAngleterre ou de la Ligue des champions Uefa. Deux comptitions qui aimantent toutefois plus les regards dans les bars et cafs dAfrique du Sud que la PSL.
    Des stades trop grands
    Lexposition mdiatique ne fait pas tout. Les spectateurs garnissent rarement les tribunes des normes stades construits pour la Coupe du monde 2010. Les gens sintressent au football, ici, jure pourtant Bukasa Kasonga. Les gens aiment a en Afrique du Sud. Mais on ne peut pas remplir des stades pareils. On peut peut-tre les remplir moiti. Difficile en effet de combler les 95 000 siges du Soccer City Stadium de JohannesburgLes stades du Mondial 2010 ont tous les attributs des enceintes modernes avec commerces et centres de loisirs intgrs. Mais a ne suffit pas attirer les foules.
    Le Congolais Kasonga jette un coup dil dans son dos, vers le stade de son club, le Moses Mabhida Stadium de Durban et ses 54 000 places. Le joueur de RDC en est son troisime club de PSL aprs lAjax Cape Town et Platinum Stars. En connaisseur, il tempre : Le football volue chaque anne ici. Surtout grce la Coupe du monde. Beaucoup de choses ont boug ici partir de 2010. Les grands vnements comme la Coupe dAfrique des nations aident le foot monter encore.
    Le football pour les Noirs et le rugby pour les Blancs
    Le football reste cependant une passion pour la population noire dAfrique du Sud. Au rugby, il ny a que des Blancs alors quau football, il ny a que des Blacks, que ce soit dans les quipes ou parmi les supporters , explique ainsi le milieu de terrain malien des Golden Arrows, Souleymane Keita, tranquillement install dans un caf de Durban.
    La tendance ne sest pas inverse malgr la victoire hautement symbolique de la CAN 1996. Les Blancs aiment surtout le rugby, ici. Quelques-uns viennent regarder les matches (de foot) mais la majorit prfre encore le rugby, le cricket ou le golf , confirme Bukasa Kasonga. La CAN 2013, un test
    Dans ces conditions, la CAN 2013 peut-elle tre un succs ? Lengouement populaire sera-t-il au rendez-vous ? Moi qui vis ici, je peux dire que les gens attendent avec impatience la CAN. Les gens sont toujours derrire les Bafana bafana , dfend Bukasa Kasonga. On ne peut pas comparer avec ce qui sest pass au Gabon (pays hte de la dernire CAN), ajoute Souleymane Keita. Il ny a pas eu dinstallations faire pour cette CAN en Afrique du Sud. Les Sud-Africains ont dj les infrastructures donc ils nont pas besoin de refaire les choses, de prouver quils sintressent la CAN.
    Plus que le Maroc encore, lAfrique du Sud semble tre devenue une terre daccueil pour les grands vnements sportifs. La Coupe du monde 2010 en a t le parfait exemple. Le pays a reu tous les loges pour son organisation. En revanche, pour la premire fois dans lhistoire du Mondial, lquipe hte a t limine ds le premier tour du tournoi.


  6. #6
    An Oasis Pioneer
    :
    : 208
    : Aug 2006
    : 4,042


    La 29e Coupe d'Afrique des nations

    29/10/2012

  7. #7
    An Oasis Pioneer
    :
    : 208
    : Aug 2006
    : 4,042

    Nourreddine Regragui
    Frimija United, Black Goleadors et Marocanisation
    Les SMS du Wydad!
    Priode de fte, lheure o vous comptez vos SMS tout en prenant le soin de rpondre chaque envoyeur ; le Wydad, son tour, vient denvoyer des messages que lon peut qualifier deforts.
    Un Raja qui plane et lASFAR qui charge ses canons. Il est dit que les Reds ne vont pas rester en spectateurs. Zaki de retour et donc paralllement retour au produit Maroc, il y a eu auparavant un remue mnage au complexe sportif Mohamed Ben Jelloun avec le dpart de Raphael Hamidi que lon salue au passage et installation du duo Ben Abicha/Chrif.
    De la Marocanisation puise dans la comptence du cadre national. Zaki, Ben Abicha, Chrif, Daoudi, Mjid Bouyboud, Abrami et Fettouhi, connaissent parfaitement le don inn de ces footballeurs parpills Sbata, An Chock, Derb Loubila, Lissasfa, Bernoussi
    Un litige, celui l a fait beaucoup de mal au Wydad et il tait inconcevable de voir le virage Frimija spar en deux : Les Ultras, les Supers, les moins supers et tutti quanti. Une histoire dargent, les milliers de spectateurs unifis ont montr dans la nuit du jeudi 25/10/2012, veille de lAd, que chez la famille wydadie, il ny a pas de place aubusiness !!
    Un assainissement et mme des prmices de dmocratie chez le prsident Akram (bonjour lopposition constructive) sachant quau 1er faux pas dAkram, des candidats la prsidence sont prts reprendre le flambeau. Voyons maintenant ce qui se passe sur le champ de jeu. Zaki certes ne sera pas Africain et pour cause un Benito incompatible avec le continent noir sest fait noyer Bamako et rcidive Casa mme !!
    Une Coupe du Monde en vue et un Wydad qui a les possibilits de contrecarrer le voisin Raja, aussi pour le cas de Aqqal et ses amis Rachid Taoussi. Le dernier 3/0 devant un CODM fbrile annonce un retour qui fera animer davantage notre Botola et cest bon signe pour un spectacle garanti.
    Des messages, en voil en quantit chez les Reds et si lon ajoute la rvolte de la Black Connections comme cit sur les diffrents sites wydadis; la fte est double.
    Rendez-vous jeudi prochain 1er novembre Oujda.


    29/10/2012